Question en attente de réponse

remboursement forfait se soigner autrement

je pense être ds l'offre référence (car je suis à la Mgen depuis très longtemps mais vous pourriez le mentionner sur les relevés!!): pour le forfait se soigner autrement :
a) faut-il passer par le généraliste?
b) remboursez-vous les soins au fur et à mesure puis plus rien qd on est arrivé au plafond ?
c) sinon à combien est remboursé la séance d'ostéopathie? celle d'acupuncture?
et les médicaments d'homéopathie ?
d) le forfait concerne -t-il une année civile? scolaire? ou une période de 11 mois de date à date?
MERCI pour vos réponses complètes et précises

soizic
soizic

soizic

Niveau
0
2 / 100
points

Réponses

Bonjour soizic,

L'offre dont vous bénéficiez est indiqué sur votre espace personnel ainsi que sur votre notification de cotisation envoyée annuellement.

Si vous êtes géré en mutuelle mais pas en sécurité sociale MGEN, cette information figure également sur votre carte d'adhérent.

Concernant le forfait "Se soigner autrement".

1/ MONTANT.
Il s'agit d'un forfait de 25 € à 175 € au maximum (en fonction de votre offre) par année civile, par bénéficiaire, fractionnable au choix entre une ou plusieurs des prestations du forfait.

Sur l'offre MSP Référence, ce forfait est de 75 euros.

2/ FONCTIONNEMENT.
C'est vous qui choisissez l'utilisation de ce forfait en nous adressant vos demandes de remboursement. Nous vous remboursons jusqu'à épuisement du forfait, dans l'ordre d'arrivée de vos demandes.
Il n'est pas nécessaire de passer par votre médecin sauf pour l'acupuncture (car la séance doit être dispensée par un médecin ou une sage-femme) et l'homéopathie (prescription médicale requise).

3/ PRESTATIONS.
Ce forfait inclut:

  • l'ostéopathie
  • la chiropraxie
  • les séances de diététiciens (à ne pas confondre avec les nutritionnistes qui eux sont médecins et donc remboursés en sécurité sociale)
  • les séances d'acupuncture remboursées par la Sécurité sociale
  • les médicaments et préparations homéopathiques prescrits non remboursés par la Sécurité sociale.

Les praticiens doivent être reconnus compétents dans leur domaine respectif et bénéficier d'un numéro ADELI correspondant à leur profession ou être enregistrés par l'Agence Régionale de Santé.

Angélique