A l'attention des utilisateurs du forum

A partir du 22 mai 2019, vous devrez utiliser un compte MGEN Connect pour vous connecter au forum.

Vous n’avez pas encore de compte MGEN Connect ?

Créez-en un dès à présent >


Vous souhaitez poster un message pour la 1ère fois sur le forum ?

Les inscriptions au forum sont fermées, pour cause de maintenance, jusqu’au 22 mai inclus.
Vous pouvez nous contacter par message privé sur les comptes MGEN&Vous Facebook et Twitter.

A l'attention des utilisateurs du forum

Les connexions au forum sont temporairement bloquées aujourd’hui, pour cause de maintenance.
Vous pouvez nous contacter par message privé sur les comptes MGEN&Vous Facebook et Twitter.

A l'attention des utilisateurs du forum

Les connexions au forum se font désormais grâce à votre compte MGEN Connect.

Si vous n’avez toujours pas créé de compte MGEN Connect, cliquez ici

Question en attente de réponse

allocation invalidité : supprimée au premier euro gagné !

Bonjour,
J’ai demandé il y a plusieurs mois une explication sur la modification des règles d’attribution de l’Allocation Invalidité (que je touche).
Malgré plusieurs demandes à ma section, une question sur le forum, un post sur la page Facebook, je n’ai jamais reçu de réponse argumentée.
Voici l’exposé du problème :
-jusqu’en 2016, l’Allocation Invalidité était dégressive en fonction des revenus du travail perçus : si on avait touché par exemple 100€ par mois au titre d’une activité, l’allocation était diminuée de 100€. Mode de calcul à mon sens juste et équitable.

  • depuis lors, toute activité rémunérée est interdite et au premier euro gagné, l’allocation est totalement supprimée pour l’année suivante. Il est donc impossible d’exercer même une activité très légère et peu rétribuée : interdit par exemple d’être conseiller municipal, ou de faire ne serait-ce qu’une heure de cours à l’Université. . A partir du moment où les revenus figurent sur la déclaration d’impôt, on perd tous nos droits à l’A.I. .
  • Ce nouveau règlement méconnaît totalement le rôle d’intégration sociale du travail, même s’il s’agit d’une activité très faible et plutôt avec un objectif occupationnel. Il fait fi de son utilité pour conserver une bonne image de soi lorsqu’on est malade. Il cantonne les malades au bénévolat , qui n’est pas toujours très intéressant ni valorisant.
    Être en invalidité du travail ne signifie pas être grabataire sur un lit d’hôpital.
    Je souhaiterais donc connaître les raisons qui ont conduit à ces nouvelles règles que je trouve iniques.
    Il me semble que le retour à l’ancien mode de calcul serait juste.

frevellat
frevellat

frevellat

Contributeur occasionnel

80 points

Réponses

Bonjour, j'ai les mêmes questions que vous deux ans plus tard. Si vous voyez ce message, pouvez vous ecrire a : xxxx merci beaucoup.

----------------------------------------------------------
Ce message a été modifié car il contenait des coordonnées personnelles. Nous vous invitons à faire preuve de prudence lorsque vous diffusez ce genre d’informations sur notre forum.

armelle
armelle

armelle

Contributeur débutant

21 points

Bonjour armelle le goff,

Je rebondis sur votre message pour apporter une information importante : depuis le 1er janvier 2019, il est possible de cumuler une activité salariée (ou auto-entrepreneur) et l'allocation invalidité. En effet, cette condition suspensive de l'allocation MGEN a été supprimée.

En effet, suite aux Assemblées Générales 2018, nos statuts ont été modifié sur ce point, à la demande de nos adhérents et leurs représentants.

Bien entendu, ces ressources issues d'une activité salariée (ou auto-entrepreneur) entrent de la calcul de l'allocation invalidité. Du fait, elles peuvent entraîner une suspension de la prestation si elles sont supérieures au niveau de garantie.

Angélique

Angélique, Expert MGEN
Angélique, Expert MGEN

Angélique, Expert MGEN

Contributeur chevronné

38048 points

Equipe