A l'attention des utilisateurs du forum

A partir du 22 mai 2019, vous devrez utiliser un compte MGEN Connect pour vous connecter au forum.

Vous n’avez pas encore de compte MGEN Connect ?

Créez-en un dès à présent >


Vous souhaitez poster un message pour la 1ère fois sur le forum ?

Les inscriptions au forum sont fermées, pour cause de maintenance, jusqu’au 22 mai inclus.
Vous pouvez nous contacter par message privé sur les comptes MGEN&Vous Facebook et Twitter.

A l'attention des utilisateurs du forum

Les connexions au forum sont temporairement bloquées aujourd’hui, pour cause de maintenance.
Vous pouvez nous contacter par message privé sur les comptes MGEN&Vous Facebook et Twitter.

A l'attention des utilisateurs du forum

Les connexions au forum se font désormais grâce à votre compte MGEN Connect.

Si vous n’avez toujours pas créé de compte MGEN Connect, cliquez ici

Cette question a été résolue

calcul allocations invalidité

Bonjour
J'aurais une petite question concernant les allocations invalidités : c'est précisé 50 % de la moyenne des traitements bruts des 3 derniers mois précédent l'arrêt de travail, auquel un coefficient de revalorisation est appliqué.
Une personne plaçait en invalidité peut on percevoir auprès de la MGEN d'allocations mais c'est 50 % sont calculés comment ?

Ex : j'ai un salaire de 2000 € (plus facile pour le calcul)
mon employeur me verse 800€
la MGEN complète 200€ pour obtenir une pension de 50% du salaire

OU

Employeur 800€
MGEN 1000€ (50% des salaires)

Les 50% sont ils calculés en fonction du salaire et ne tient il pas compte du montant de la retraite ou c'est pour compléter une pension pour atteindre les 50%?

Le coefficient de revalorisation est il supérieur à 1 ou inférieur?

Merci pour vos réponses
Cordialemen

sasa
sasa

sasa

Contributeur débutant

3 points

Bonjour Sasa,

Le niveau de garantie des Allocations Invalidité correspond à 50 % de l’assiette de prestation à laquelle un coefficient de revalorisation professionnelle est appliqué.

L’assiette prise en considération est égale à la moyenne du salaire de base ou Traitement indiciaire brut (TIB), hors primes, des trois mois précédant l’arrêt de travail ou l’invalidité ;

Seules les ressources correspondant aux pensions brutes d’invalidité ou de vieillesse perçues par l’adhérent, au titre des Régimes obligatoires (pensions de base et/ou complémentaires) au cours de l’année de la demande initiale doivent être prises en compte.

Aurélie

Aurélie, Expert MGEN
Aurélie, Expert MGEN

Aurélie, Expert MGEN

Contributeur chevronné

14353 points

Equipe

Cette réponse vous a-t-elle été utile ?

Non (40)

Oui (1)

2%

2% des internautes ont trouvé cette réponse utile