A l'attention des utilisateurs du forum

A partir du 22 mai 2019, vous devrez utiliser un compte MGEN Connect pour vous connecter au forum.

Vous n’avez pas encore de compte MGEN Connect ?

Créez-en un dès à présent >


Vous souhaitez poster un message pour la 1ère fois sur le forum ?

Les inscriptions au forum sont fermées, pour cause de maintenance, jusqu’au 22 mai inclus.
Vous pouvez nous contacter par message privé sur les comptes MGEN&Vous Facebook et Twitter.

A l'attention des utilisateurs du forum

Les connexions au forum sont temporairement bloquées aujourd’hui, pour cause de maintenance.
Vous pouvez nous contacter par message privé sur les comptes MGEN&Vous Facebook et Twitter.

A l'attention des utilisateurs du forum

Les connexions au forum se font désormais grâce à votre compte MGEN Connect.

Si vous n’avez toujours pas créé de compte MGEN Connect, cliquez ici

Question en attente de réponse

Question sur le calcul des indemnités journalières

Bonjour, Je suis en congé maladie de longue durée depuis décembre 2016. A cette date j'étais à temps partiel pour convenance personnelle. Mais suite à des imprévus financiers, j'ai demandé à revenir à temps complet, chose faite en janvier 2017. En décembre 2019, je suis passé à mi-traitement. J'ai demandé à la MGEN un dossier de demande d'indemnités journalières. Dans ce dossier on me demande les fiches de paie des 3 mois avant les début de mon arrêt de travail. Donc septembre, octobre et novembre 2016. Comme le calcul des indemnités est fait sur le brut de ces mois là, le calcul du brut sera inférieur au brut que je vais toucher à mi-traitement. Donc est-ce vraiment utile que je fasse cette demande ?
J'ai téléphoné à la MGEN, mais la conseillière n'a pas su me répondre. Pouvez-vous me renseigner ?
Merci de me répondre, car ceci me tracasse beaucoup.
Bonne journée,
J-P

JPCO
JPCO

JPCO

Contributeur débutant

4 points

Réponses

Bonjour JPCO,

En fonction de votre offre, vous pouvez bénéficier des allocations journalières. Celles-ci vous permettent de compléter votre demi-traitement ou vos indemnités journalières.

Par exemple : Si vous bénéficiez de l'offre Prévoyance actif, vous êtes couverts à hauteur de 77% de votre revenu brut (hors primes et indemnités non maintenues) entre le versement de votre demi-traitement par votre administration et notre participation.

Le calcul de votre indemnité se fera sur vos bulletins de salaire des 3 mois précédant votre période d'arrêt.

Je vous invite à nous adresser votre dossier complet, votre section vérifiera directement si le versement d'une prestation même partielle est possible.

Marie-Sophie