Question en attente de réponse

Remboursement spécialiste : Erreur ??

Régime Santé référence

Bonjour,

Pouvez-vous m'expliquer pourquoi la consultation de mon pneumologue (conventionnement inconnu) m'est remboursée à 100% des frais payés - 1 Euro (75,80 € le 24/03/2016) et la consultation de mon pneumologue conventionné secteur 2 m'est remboursée 22 Euros pour 50 € dépensés le 27 Mars 2017 ?
Est-ce une erreur de la part de mon pneumologue de 2017 dans la saisie de données ou est-ce encore un moyen de se défausser sur le sociétaire ?
Je tiens à préciser que je suis suivi par un pneumologue depuis Octobre 2009 pour une maladie chronique qualifiée de sévère par mon pneumologue (le premier). C'est la même consultation de contrôle depuis 2010, obligatoire pour avoir le renouvellement de mon matériel.
Au départ, mon pneumologue était conventionné secteur 1. Il est parti en retraite (2015) en arrivant très difficilement à trouver un successeur (2016) qui s'est avéré être un rigolo et qui est maintenant disparu du cabinet. Il a été remplacé (2017) par un plus jeune qui est malheureusement conventionné secteur 2. Je n'ai pas le choix. Celui de cette année me semblait très hésitant sur ce qu'il devait me faire comme contrôle ! J'ai eu un examen en moins par rapport à l'an dernier.

Remy
Remy

Remy

Niveau
0
16 / 100
points

Réponses

Bonjour Remy,

Il est difficile de vous répondre sans avoir accès à votre dossier.

Cependant, quelques pistes:

  • le montant de 76.80 euros semble plus correspondre à un acte médical. En effet, déjà en 2016, la base de remboursement d'une consultation était de 23 euros.
  • aujourd'hui, les médecins ont la possibilité de "choisir leur secteur d'activité" au regard de l'assurance maladie : secteur 1 ou 2, signataire du CAS-OPTAM ou non. Ce secteur définit la base de remboursement des consultations.

Nous avons essayé d'apporter une réponse claire à ce sujet ici : https://lc.cx/GJqu

Si vous souhaitez une réponse personnalisée concernant vos remboursements, je vous invite à nous contacter directement, par téléphone, mail ou en privé sur les réseaux sociaux Twitter ou Facebook.

Angélique