Question en attente de réponse

offres MGEN

Pourquoi la consultation d'un spécialiste (difficile à trouver dans l'est var à moins de 60 ou 80€) est-elle remboursée comme celle d'un généraliste (23€ jusqu'en début d'année)?
Pourquoi la MGEN ne prend-elle pas en charge les dépassement d'honoraire?
Une telle prise en charge existe-t-elle dans la formule intégrale?
Sur le site "voir mon offre", comme retraité je ne retrouve ni intégrale, ni référence (catégorie ayant automatiquement succédé à l'offre globale et pour laquelle je cotise actuellement). Je note que les cotisations ne semblent pas correspondre à ce que je paie! Il faut dire qu'entre les offres la situation et l'âge c'est un peu complexe...genre usine à gaz!
Merci d'avance pour vos informations.

rodel
rodel

rodel

Niveau
0
5 / 100
points

Réponses

Bonjour rodel,

Il existe une prise en charge des dépassements d'honoraires des consultations spécialistes sur nos offres MSP EQUILIBRE et INTEGRALE.

Nous avons eu une question similaire ici : http://mgenetvous.mgen.fr/questions/1391563-remboursement-specialiste-secteur-2-mgen-reference

Je pense que cela devrait vous éclairer.

Concernant vos cotisations, n'hésitez pas à faire un point avec un conseiller. Nous sommes aussi disponible en sur Twitter @Mgen & vous et Facebook.

Angélique

Bonsoir Angélique,
En plus des différents cas évoqués en réponse à la question similaire, il existe des médecins conventionnés secteur 1 avec option tarifaire OPTAM . J'ai réglé 42,00€, lors d'une visite, remboursée sur la base de 23,00€ .
Cordialement

Fan
Fan

Fan

Niveau
1
242 / 750
points

Bonjour Fan,

Vous avez tout à fait raison: un médecin en Secteur 1 (installé avant le 1er janvier 2013 et bénéficiant d'un titre lui permettant d'exercer en secteur 2 ) peut être signataire de l'OPTAM.

Il s'agit de cas particuliers où le médecin, bien qu'en secteur 1, peut pratiquer des dépassements d'honoraires (avec tact et mesure) sur des actes techniques ou cliniques.

Autre possibilité : les médecins en secteur 1 bénéficiants d’un droit permanent à dépassement lié à la reconnaissance de leur pratique. Dans ce cas, c'est la signature (ou non!) de l'OPTAM qui déterminera la base de remboursement (23 ou 25 euros).

Je n'avais pas évoqué ces exemples car ils sont assez rares et compliquent sérieusement des informations que je souhaitais "des plus utiles à tous".

Pour le remboursement que vous avez évoqué, je vous conseille de nous contacter en privé sur Twitter ou Facebook afin d'en connaître la raison précise.

Angélique