Question en attente de réponse

Retard de paiement allocations journalières

En congé de maladie à demi traitement, j'ai galéré 3 mois pour obtenir mes AJ. 2500€ m'ont été versés fin janvier. Pas de problème en février mars et c'est reparti. Rien en avril, alors que mon arrêté de congé à été envoyé début avril.
De plus, la MGEN a cessé le précompte sur mon salaire depuis janvier sans explication et me réclame aujourd'hui de payer des sommes exorbitantes et pire de payer à l'avance mes cotisations 2017. Je suis à la MGEN depuis 43 ans. J'attends d'être mieux traitée. Ce mépris est insupportable.

Mic
Mic

Mic

Niveau
0
4 / 100
points

Réponses

Bonjour Mic,

Les allocations journalières sont versées à mois échu. Si vous n'avez pas encore perçu le mois d'avril, je vous invite à patienter un peu (délais bancaires).

Lorsque vous êtes en demi-traitement, il se peut que le précompte des cotisations ne soit plus possible.

En effet, depuis le 1er Avril 2016 les organismes payeurs tels que la DGFIP applique la règle de la quotité saisissable.

Autrement dit, il s'agit d'un pourcentage maximum à prélever sur votre salaire.

Lorsque le pourcentage "saisissable" est atteint, les cotisations MGEN étant prélevées en dernier (après l'Etat et autres prélèvements prioritaires), les précomptes reçus sont incomplets ou absents.

Dans ces cas-là, nous vous adressons un courrier d'appel à cotisation pour l'année. Vous avez alors le choix de régler en un ou plusieurs prélèvements bancaires.

Angélique

Bonjour,

aïe, aïe ... je suis en mi-traitement depuis un mois et je découvre la galère que cela risque d'être...
Désolée Mic, j'espère que ta situation s'est améliorée.
J'ai bien pris connaissance de la réponse de l'expert Angélique : est-ce qu'il ne serait pas possible d'anticiper toutes ces difficultés ? de mettre en place une procédure à l'attention des sociétaires qui savent rester en demi-traitement pour un moment...

Elisabete
Elisabete

Elisabete

Niveau
0
21 / 100
points

Bonjour Elisabete Marques,

Malheureusement non : il n'est pas possible de mettre en place une procédure automatique pour les allocations journalières.

Pourquoi? Car nous ne gérons pas les arrêts de travail des fonctionnaires, et dans tous les cas, c'est l'employeur qui détermine le droit au maintien de salaire (ce droit est variable en fonction de l'ancienneté pour les contractuels).
Du fait, nous ne savons pas à quel moment vous passerez à demi-traitement.

Tout ce que nous pouvons faire, c'est communiquer au maximum auprès de nos adhérents (comme nous le faisons à l'instant sur ce forum) sur les prises en charge possible en cas de demi-traitement et les démarches à effectuer.

Pour mémoire, la première démarche est justement de nous signaler votre passage à demi-traitement. Vous recevez ensuite un dossier à compléter et nous retourner.

Angélique