A l'attention des utilisateurs du forum

A partir du 22 mai 2019, vous devrez utiliser un compte MGEN Connect pour vous connecter au forum.

Vous n’avez pas encore de compte MGEN Connect ?

Créez-en un dès à présent >


Vous souhaitez poster un message pour la 1ère fois sur le forum ?

Les inscriptions au forum sont fermées, pour cause de maintenance, jusqu’au 22 mai inclus.
Vous pouvez nous contacter par message privé sur les comptes MGEN&Vous Facebook et Twitter.

A l'attention des utilisateurs du forum

Les connexions au forum sont temporairement bloquées aujourd’hui, pour cause de maintenance.
Vous pouvez nous contacter par message privé sur les comptes MGEN&Vous Facebook et Twitter.

A l'attention des utilisateurs du forum

Les connexions au forum se font désormais grâce à votre compte MGEN Connect.

Si vous n’avez toujours pas créé de compte MGEN Connect, cliquez ici

Question en attente de réponse

allocation invalidité et retraite anticipée

Bonjour, je suis professeur des écoles et actuellement en CLM. Je bénéficie des Allocations journalières qui complètent mon salaire que je touche à 50%. Mes droits devraient expirer prochainement car cela fera 3 ans que mon CLM a débuté. Le médecin expert rencontré il y a quelques jours prévoit de demander une retraite anticipée pour invalidité (j'ai 59ans et demi). J'aimerais savoir comment est calculée l'allocation invalidité (j'ai un régime "Référence"). Et surtout : est ce qu'elle remplace la pension de retraite jusqu'à la date légale où j'aurais du partir, ou est-ce qu'elle complète ce montant? En clair, est-ce que dans ce cas, je devrais toucher ma retraite + l'allocation invalidité ou seulement l'une ou l'autre? J'ai encore des enfants et parent à charge, donc forcément, je m'inquiète. Merci pour vos éclaircissement

isamgen
isamgen

isamgen

Contributeur débutant

2 points

Réponses

Bonjour. Dans le même cas mais à 35 ans, j'ai eu une retraite pour 15 ans de service et 3 ans de CLM. 18 ans =36% de pension sur le dernier salaire touché, par l'état.
A cela mgen complète jusqu'à 50% et à hauteur du dernier salaire qu'on aurait dû toucher à l'âge légal de la retraite... Cela reste nébuleux pour eux car il faut sans cesse prouver que l'on est encore en vie et leurs calculs sont refaits tous les ans. A savoir que leurs allocations invalidité sont non-imposables!
Par contre si on a un handicap reconnu et à 80% ou plus, on peut bénéficier de leur allocation trimestrielle mais sous conditions de revenus. Là aussi vérifié chaque année.
Bon courage !

nono62
nono62

nono62

Contributeur chevronné

665 points

Bonjour isamgen, nono62,

Et merci à nono62 pour sa contribution. En effet, la garantie Allocation invalidité (AI) permet de compenser en partie la perte de rémunération liée à votre invalidité, elle ne se substitue pas à votre retraite.

En fonction de votre contrat prévoyance, le niveau de garantie diffère. Je ne parlerai ici que de la prévoyance MGEN ACTIF et MGEN INITALE.

L'allocation invalidité est égale au Niveau de garantie, déduction faite de vos ressources.

Le niveau de garantie correspond à 50% de votre assiette de prestation (= moyenne de vos salaire hors primes des 3 mois précédant l'arrêt de travail ou invalidité) à laquelle un coefficient de revalorisation professionnelle est appliqué.
Ce coefficient dépend de votre âge au moment de la mise en invalidité.

Le niveau de garantie plancher est de 10815€

Dans tous les cas, il convient de contacter votre section MGEN afin de signaler votre changement de situation et obtenir un dossier de demande initiale pour votre allocation invalidité.

Vous pouvez nous joindre :