A l'attention des utilisateurs du forum

A partir du 22 mai 2019, vous devrez utiliser un compte MGEN Connect pour vous connecter au forum.

Vous n’avez pas encore de compte MGEN Connect ?

Créez-en un dès à présent >


Vous souhaitez poster un message pour la 1ère fois sur le forum ?

Les inscriptions au forum sont fermées, pour cause de maintenance, jusqu’au 22 mai inclus.
Vous pouvez nous contacter par message privé sur les comptes MGEN&Vous Facebook et Twitter.

A l'attention des utilisateurs du forum

Les connexions au forum sont temporairement bloquées aujourd’hui, pour cause de maintenance.
Vous pouvez nous contacter par message privé sur les comptes MGEN&Vous Facebook et Twitter.

A l'attention des utilisateurs du forum

Les connexions au forum se font désormais grâce à votre compte MGEN Connect.

Si vous n’avez toujours pas créé de compte MGEN Connect, cliquez ici

Question en attente de réponse

lecture d'une feuille de soins

Bonjour,

Par curiosité personnelle, je souhaiterais vous poser une question à propos d'un acte de kinésithérapie.
Les soins ont été de 36e, il est écrit "Base de remboursement : 16.13e" et "montant des soins : 6.45e" pour la complémentaire.

J'ai bien compris que 6.45e étaient 40% de 16.13, mais d'où vient ce 16.13e?

Merci

Bonjour
Bonjour

Bonjour

Contributeur débutant

2 points

Réponses

Bonjour,

Le montant de 16,13€ dans votre exemple, est ce qu'on appelle la base de remboursement, autrement-dit, le tarif de l'acte défini par l'Assurance Maladie.

Cette base est parfois appelée "Base AMO" ou "TRSS" (tarif de responsabilité sécurité sociale). Toute somme facturée au-delà de cette base est un dépassement d'honoraire qui n'est pas remboursable par la sécurité sociale.
En revanche, en fonction de votre contrat mutuelle, les dépassements peuvent être pris en charge (totalement ou partiellement).

De la même façon, tout acte de soin (ou produit pharmaceutique, matériel médical, etc.) à une base de remboursement définie par la législation sécurité sociale.

Ce montant est différent selon les soins, mais également du praticien (par exemple, la base de remboursement d'une consultation diffère selon qu'il s'agit d'un médecin signataire de l'OPTAM ou non).